Vers contenu
  • General info
  • Trouver un professionnel

Problèmes de gencive


Des gencives saines sont une condition sine qua non pour une dentition belle et solide. Les gencives ne doivent pas saigner au brossage et doivent bien adhérer à toutes vos dents. Si vos gencives sont douloureuses ou saignent, il se peut que vous souffriez d’une gingivite ou d’un autre problème de gencives. Voici une liste de problèmes courants :

 

 

Gingivite

Des gencives enflammées saignent lors du brossage ou des repas, elles sont rouges et gonflées et semblent se détacher des dents. L’inflammation est causée par les bactéries nocives de la plaque dentaire, la couche collante qui se forme sur nos dents. Si cette plaque n’est pas éliminée suffisamment au brossage, les gencives s’irritent et se détachent des dents. Cette inflammation débutante est appelée gingivite. Un bon brossage et un bon rinçage suffisent généralement à retrouver des gencives saines. C’est important car une inflammation sévère des gencives, ou parodontite, est un problème sérieux et douloureux.

En cas d’inflammation avancée des gencives, des poches apparaissent, c’est-à-dire des espaces entre la racine de la dent et la gencive. Les bactéries ont alors le champ libre pour y faire des dégâts. En effet, vous ne pouvez pas atteindre cet endroit avec votre brosse à dents. La plaque va s’accumuler dans ces poches, y durcir et se transformer en tartre. La douleur qui en résulte constitue un obstacle supplémentaire au brossage. Les gencives saignent et sont très sensibles. Vous pouvez souffrir de mauvaise haleine et même perdre des dents à cause de l’inflammation de plus en plus grave. Avant, la seule solution était un traitement chirurgical de la parodontite. Heureusement, les traitements par laser offrent aujourd’hui une alternative nettement plus confortable et moins douloureuse. Bien entendu, il est toujours préférable de ne pas laisser la situation dégénérer à ce point. Dès l’apparition d’un problème de gencive, consultez donc votre dentiste.

 

 

Boutons de fièvre et aphtes

De nombreuses personnes souffrent de temps à autre d’un bouton de fièvre. Les aphtes sont un autre problème fréquent. Même s’il s’agit de petits maux bénins pour la plupart des gens, ils sont une source de douleur et d’inconfort. Autant de bonnes raisons de s’en débarrasser en toute simplicité grâce au laser.

Souvent, un aphte résulte d’une petite blessure dans la bouche. Les aphtes peuvent également être un effet indésirable d’une chimiothérapie ou d’une radiothérapie. Il s’agit alors d’une mucosite, qui se caractérise par de nombreux aphtes plus gros. C’est pour cette raison que dans les hôpitaux de pointe, tels que l’Institut Bordet, l’UCL-Saint-Luc, l’UZ Leuven et l’UZ Gent, le traitement par laser des aphtes fait partie du traitement standard des patients cancéreux.

 

 

Tissu cicatriciel à l’intérieur de la bouche

Si vous vous blessez souvent l’intérieur de la joue au même endroit, un tissu cicatriciel finit par apparaître. Cela peut être le cas si vous vous mordez régulièrement l’intérieur de la joue, par exemple. Le tissu cicatriciel forme alors une boursouflure qui peut être gênante et causer à son tour d’autres dommages. Ce n’est pas dangereux en soi mais c’est très inconfortable. Cette boursouflure peut être éliminée facilement par un traitement au laser.

Le traitement classique provoque d’importants saignements, ce qui explique que la plupart des dentistes préfèrent ne pas toucher au tissu cicatriciel. Le traitement par laser ne provoque aucun saignement.